La place des herbes aromatiques dans la cuisine française

La gastronomie française accorde beaucoup d’importance aux herbes aromatiques. On en trouve dans les soupes, dans les entrées, dans les salades et même dans les desserts.

Ces petites feuilles que certains jugent comme inutiles apportent des goûts insoupçonnés à nos plats de tous les jours.

les herbes aromatiques dans la cuisine française

Ce qu’il faut savoir sur les herbes aromatiques

Appelés aussi fines herbes, ce sont des plantes cultivées pour leurs vertus médicinales et en tant que condiment et arome. Dans la plupart des cas, elles sont utilisées dès qu’elles sont fraîchement cueillies. Ou bien, elles sont séchées et déshydratées pour être conservées et utilisées ultérieurement.

Elles sont utilisées afin d’assaisonner les plats, de rehausser leur goût et de les aromatiser. Elles permettent aussi de décorer les plats. Une feuille de menthe par-ci, quelques feuilles de basilic par-là. Et, la table revêt un aspect gai et chaleureux.

Les herbes aromatiques les plus utilisées dans la cuisine française

La cuisine française ne peut pas se passer des fines herbes. On retrouve ces dernières dans la plupart des spécialités françaises. Certaines caractérisent même les saveurs d’une région particulière. C’est le cas du thym. Il est l’emblème de la Provence.

Le thym, avec les lauriers et les persils, constituent le bouquet garni. Il participe au goût authentique du pot-au-feu. Il rehausse les saveurs dans les marinades de poulets ou de poissons. Il se marie facilement avec les fromages, les légumes et même les fruits.

Quant aux persils, ils apportent de la fraîcheur aux plats. Ils sont le plus souvent utilisés crus dans des salades. Ils constituent aussi, avec l’ail, les éléments phares de la persillade, qui parfume et relève le goût des plats à base de viande et de légume. Ensuite, les lauriers ou lauriers-sauces servent à parfumer les soupes, les ragoûts et les sauces.

Ils peuvent être utilisés fraîchement ou sous forme de feuilles séchées. Il existe des dizaines de feuilles qui sont valorisées dans la cuisine française. La liste est longue. Toutefois, il convient de citer le basilic, la citronnelle, la coriandre, le cerfeuil, le romarin, l’aneth… Chacune de ces herbes apportent des goûts qui leur sont propres. Au bon cuisiner d’en profiter pour faire ressortir des saveurs inégalées.