Hen’omby ritra : un plat typiquement malgache

Le patrimoine malgache ne se résume pas uniquement à une grande biodiversité ou à une pléthore d’endroits merveilleux. Il rassemble également une cuisine riche et variée. Certaines spécialités sont transmises de génération en génération. D’autres qui sont régionales se sont développées au point d’être perçues comme plats nationaux. Parmi celles-ci, on compte le célèbre plat « Hen’omby ritra », de la viande de zébu mijotée à la malgache. Zoom sur cette spécialité culinaire de Madagascar.

Un plat qui symbolise la cuisine malgache réputée grasse

La cuisine malgache a une grande similarité avec la cuisine créole. À la fois riche, savoureuse et variée, elle est copieuse, gourmande et épicée, néanmoins pas trop piquante. Mais surtout, elle est réputée pour être grasse.

S’il y a bien un plat qui représente la cuisine malgache, ce sera sûrement le « Hen’omby ritra ». Ce qui lui en fait une spécialité des plus incontournables lors d’un séjour à Madagascar. Vous pouvez en déguster dans presque tous les restaurants de la grande île.

Une recette facile à préparer

Préparer du « Hen’omby ritra » ne requiert pas un savoir-faire particulier. C’est un plat facile à réaliser pour les novices tandis que c’est un jeu d’enfant pour les professionnels. Ci-après, découvrez comment concocter ce plat malgache.

Ingrédients pour 2 personnes

Le « Hen’omby ritra » utilise uniquement de la viande de zébu, un peu d’huile végétale, quelques épices et de l’eau. Pour 2 personnes, il vous faudra donc:

– 250 g de viande de zébu (de l’entrecôte de zébu serait l’idéal, mais à défaut, des morceaux avec un peu de gras feront aussi l’affaire).

– 1 cuillère à soupe d’huile végétale.

– un peu de gingembre.

– une gousse d’ail.

– du sel.

– 125 ml d’eau.

Préparation

– Coupez la viande de zébu. Si possible, en gros morceaux. De cette façon, vous conservez le goût de la viande et minimisez la perte de jus.

– Pelez la gousse d’ail pour ensuite l’écraser sur la planche de travail.

– Assaisonnez les morceaux de viande et mélangez-les avec du gingembre et de la gousse d’ail réduite en pâte.

– Faire chauffer l’huile dans une casserole et y faire revenir les morceaux de viande déjà salés et épicés.

– Une fois les morceaux de viande brunis, ajoutez l’eau.

– À feu doux, laissez le tout mijoter jusqu’à ce que l’eau soit complètement évaporée, le temps que la viande soit tendre et savoureuse. Cela prendra environ 3 à 4 heures.

Pour un meilleur goût, rien ne vaut la cuisson au charbon. Aussi, il est préférable de mettre le minimum d’eau au début et d’en rajouter de temps en temps jusqu’à ce que la viande soit convenablement tendre.

Quels sont les meilleurs accompagnements ?

Le « Hen’omby ritra » est servi généralement avec du riz blanc ou rouge. Parfois, il est accompagné d’un rougail de tomates ou bien de l’achard de légumes et du bouillon de brèdes communément appelé « ro matsatso » par les locaux.