3 Recettes incontournables originaires du Japon

La soupe Miso

La gastronomie nippone est encore peu connue en dehors du pays. Pourtant, elle a traversé une période de médiatisation glorieuse ces trois dernières années, particulièrement en Europe. À part la présentation originale, ce qui fait démarquer la cuisine nippone est indéniablement sa qualité et ses effets positifs sur la santé surtout avec ses fortes proportions de fruits de mer. La plupart des plats sont accompagnés de sauce soja et de wasabi, une épice à base de racines de la même plante. Contrairement à nos plats occidentaux, les repas japonais sont toujours composés de trois plats différents consommés avec de la soupe.

Mais pour ne pas rester dans la globalité, découvrez dans cet article les plats les plus populaires originaires du pays du Soleil Levant. Laissez votre curiosité culinaire vous guider à travers la connaissance de ces recettes originales.

1- Les Onigiris

On commence ce top par l’Onigiri. Vous le connaissez peut-être par son nom commun « boule de riz ». Ce nom ne décrit pas vraiment leur forme, car ce sont des riz préparés en forme de triangle. Ils sont généralement enveloppés avec des algues noris sur la base et fourré au poisson et aux légumes.

Pour les Japonais, les Onigiri ne sont pas vraiment des plats, mais plutôt comme un en-cas à consommer au quotidien ou pendant les moments de détente. Ils sont sûrement l’un des mets les plus rattachés à la tradition nippone. D’ailleurs, c’est la nourriture la plus courante dans les mangas ou les films d’animation japonaise.

2- La soupe Miso

La soupe Miso est l’accompagnement obligatoire de tout repas au Japon. Il n’est donc pas nécessaire de mentionner sa popularité auprès des Japonais. En fait, il sert spécialement à adoucir le goût dans la bouche entre chaque dégustation. Cela permet ensuite de savourer chaque élément du repas indépendamment des autres ingrédients.

Cette soupe est principalement constituée de bouillon de pâte de soja fermentée. Après, c’est à chacun de l’enrichir avec d’autre ingrédient comme du tofu, des légumes ou même des morceaux de viande.

3- Les Sushis

Quand on parle d’art culinaire nippon, c’est généralement le sushi qui nous vient en tête en premier. Pourtant, ce n’est pas vraiment le plus populaire au Japon. Mais ne vous emballez pas, les vrais sushis aux japons n’ont rien à voir avec ceux que vous rencontrez dans les restaurants en Europe, tant sur la présentation que sur la préparation. Nous avons juste tendance à déformer les recettes quand les médias les vogues chez nous.

Les sushis sont des mets composés essentiellement de riz assaisonné dans du vinaigre. C’est que les Japonais appellent « Shari ». Ils sont enrichis habituellement avec du poisson cru, des fruits de mer ou des légumes. Ces deuxièmes éléments sont appelés « Neta ».

Contrairement à ce que l’on pense, le mot sushi ne désigne pas un seul plat. Ce mot englobe tout une famille de recette. L’Onigiri fait partie de la famille des sushis. C’est d’ailleurs le tout premier sushi à être inventé selon l’histoire du Japon.